24 juin 2017

Sur les routes de la Libération

On a testé pour vous...

Nous l'attendions car elle avait été annoncée avec grand fracas ! Quoi donc ? Mais l'exposition "Les routes de la Libération" qui est actuellement sur "The plage to be". Selon la presse environ 10 000 € ont été déboursés pour cette exposition que nous étions impatients de voir sur notre perle de la Côte de Nacre.

http://www.ouest-france.fr/normandie/ouistreham-14150/les-routes-de-la-liberation-une-expo-voir-en-juin-5026113


La perle dans son écrin.

La visite


Tout d'abord nous avons été un peu surpris par l'écrin "Tupperware" qui gâche complètement la perspective vers la mer et qui est visiblement disposé à l'entrée de la plage pour faire entrer le maximum de chalands (il y a d'ailleurs un compteur à l'entrée). Notons aussi que l'abri est largement surdimensionné par rapport à la taille de l'exposition. Et visiblement cette dernière n'était pas destinée à être hébergée sous une tente blanche trop lumineuse rendant éclairage et rétroprojecteur inutilisables ! Les boitiers électriques et les fils sont apparents. On sent le bricolage !

A peine entrés dans la place on se heurte à un mur aux couleurs du camouflage militaire constituant un sas peu accueillant. Quant à la taille de l'exposition elle est plutôt riquiqui! Des portraits sont accrochés au plafond et différentes planches nous présentent le déroulement de la dernière guerre en Europe. Difficile de s'y repérer. Il n'y a pas de parcours fléché. On flotte d'abord puis on s'échappe très vite ou bien on picore ! Le côté pédagogique qui sied à une exposition de ce type est oublié ! C'est du lourd pour intellectuels avertis et historiens car le contenu est riche en textes, reproduction de documents et portraits de toute l'Europe ... mais il faudrait des heures pour lire tous les panneaux ! Un constat : très peu de personne les lisent ! Les panneaux sont davantage destinés à être publiés qu'à être exposés. On sent l'inexpérience des organisateurs en matière de muséographie.
10000 euros?

Nous ressortons (déjà) après quelques mètres (9 en l’occurrence!) du cœur de l'exposition. On peut alors voir des vidéos présentant différents thèmes en ... anglais !

Une des vidéos en anglais,
 il y en a 7 en tout.
les différentes vidéos encadrées en rouge

Toutes ces vidéos sont en anglais excepté la dernière qui, elle, ... n'a plus d'écouteur !  Si vous ne parlez pas la langue de Shakespeare et bien tant pis pour vous, passez votre chemin. A la sortie quelques parapluies "the plage to be" sont en vente à 15€  alors que nous sommes en pleine canicule ... on se retient de rigoler ...

Au final, pour ceux qui sont habitués aux musées, l'exposition est certes intéressante mais elle est bien en dessous des ronflantes déclarations de promotion. Celle-ci semble davantage prendre sa place dans un musée dédié à la dernière guerre comme exposition temporaire que complètement sortie de son contexte. 

Peut-elle attirer des touristes en route vers la plage? A l'évidence non vu la vitesse à laquelle ceux-ci la traverse. Elle n'est pas grand public. Dans l'article du Ouest France il y est dit qu'elle aura "un impact fort sur le dynamisme économique local", une formule bateau de conseillers en communication amateurs ! 

Quelques interrogations


Nous avons quelques interrogations par rapport au coût de l'exposition. Sachant que la municipalité dispose de ressources internes conséquentes pour réaliser une exposition sur un sujet identique pourquoi l'externaliser en signant un chèque ?

En effet,  nos élus déclarent s'engager dans un très important projet de musée à 15 millions d'euros et ils ne sont pas capables d'utiliser des ressources internes pour réaliser une petite exposition estivale ? Surprenant non ? Stéphane Simonnet, ancien directeur scientifique du mémorial de Caen, est, rappelons-le en charge du conseil scientifique du futur musée à Ouistreham... Rappelons également les 4000 € attribués récemment à l'association les "Amis du centre d'interprétation Franco-Britannique", somme non négligeable au regard des sacrifices demandés aux Ouistrehamais. La ville dispose par ailleurs d'un comité scientifique, d'un comité de pilotage et d'un comité d'histoire, rien que cela ! Et il faut encore débourser 10 000 euros pour une exposition ?! Pourquoi ne pas avoir chargé toutes ces personnes de la réalisation d'une petite exposition de sensibilisation mémorielle ?  A fortiori notre maire est professeur d'histoire...

Tout cela ne semble vraiment pas très sérieux et demeure inquiétant vu le coût de cette "exposition communication" pour la suite des événements... Et à ce prix là les vidéos auraient au moins pu être traduites en français ! N' y a t-il pas un service Europe à la mairie?


Extrait du bulletin municipal.


Cela coûte donc 333 euros par jour à la commune amis Ouistrehamais !

Ne doutons pas que le bilan qui sera tiré de cette exposition par la municipalité sera très favorable (pas de livre d'or pour les commentaires ou les observations, juste un comptage des passants, le mot est choisi intentionnellement !). On l'entend déjà. Beaucoup de visiteurs ! Congratulons-nous ! La réalité c'est beaucoup de passage, situation oblige, pour une expo au contenu riche mais peu pédagogique pour ne pas dire ...fastidieux, certainement pas grand public comme le laisse présager son implantation sur la plage !  

https://liberationroute.fr/pages/liberation-route-europe-foundation

22 juin 2017

La roue de la fortune ?

Depuis quelques jours une grande roue a été installée sur la place Alfred Thomas. En provenance de la Côte Fleurie, où elle était précédemment installée, le maire a fait venir cette attraction sur Ouistreham. Haute de 38 mètres, disposant de 24 nacelles pouvant accueillir 6 personnes chacune, elle est orientée dans un axe perpendiculaire à la plage.





Attraction ou pas pour notre commune, posons-nous quelques questions.

Nos premières pensées vont au riverains de cette grande roue qui pour certains voient leur horizon masqué par cette attraction.

Le coût ? 10 000 € ou plus à la charge de la commune auxquels il faut ajouter la substantielle consommation électrique. Les touristes, après avoir avoir payé leur obole à la société INDIGO pour stationner leur véhicule devront s'acquitter de 5 € par personne pour prendre de la hauteur et découvrir la beauté de la Côte de Nacre.
Le "gel" des "foutus" parkings payants ! Certes cette emprise ne représente qu'une vingtaine de places sur le parking Alfred Thomas mais ce sont des recettes éventuelles en moins ... sauf à confirmer que cela ne représente aucune perte vu la fréquentation de ces parkings !

Les PV. Alors pour compenser ces nouvelles dépenses et cette perte éventuelle de recettes, ne doutons pas que la police municipale et les ASVP (agents de surveillance de la voie publique) vont être invités à sanctionner à tour de bras pour trouver de nouvelles recettes. Il est en effet à craindre un nouveau plan de matraquage de procès-verbaux à l'encontre des administrés et des touristes. Et ce n'est pas le flyer distribué ces jours-ci par la mairie dans les boîtes aux lettres de la commune qui peut nous rassurer.


Alors la grande roue de Ouistreham deviendra t-elle la roue de la fortune ou un nouveau fiasco pour les finances communales ? L'avenir nous le dira.

19 juin 2017

Jour de malheur pour le chat noir


A travers le monde le chat noir est plutôt porteur de mauvais présage. Réincarnation du diable pour certains ou de sorciers pour d’autres ! Dans notre ville on ne peut qu'être dubitatifs depuis quelques mois car Romain Bail semble porter malheur aux personnes qu'il soutient tout comme un chat noir !  Rafraîchissons nous la mémoire........

Les soutenus par Romain Bail


Lors de ses vacances 2016  aux États Unis, il apporte son soutien à la candidate à la Maison Blanche, Hillary Clinton ... PERDU (article du 12 décembre 2016). Suite à la démission de l'ancienne maire de Lion sur mer,  Isabelle Laforgue-Desguet (LR), R. Bail s'empresse de soutenir le nouveau candidat Patrice Cretel  .... PERDU (article 12 décembre 2016). Pour les primaires de droite en vue des présidentielles 2017 il soutient Bruno Le Maire qui ne fera que  2,4 % des voix, puis François Fillon (LR) malgré ses démêlées judiciaires ... encore PERDU (article du 11 mars)

Mais notre chat noir faisant fi de tous les échecs et malheurs qu'il provoque persiste et s'entête jusqu'à l'inimaginable retournement de situation.


Sa bonne marraine Nicole AMELINE 


En bon petit soldat du parti des Républicains, notre chat noir ne pouvait faire autrement que d'apporter son soutien à la candidate LR à la députation du Calvados Nicole Ameline. Et c'est avec un engouement sans limite qu'il s'est lancé dans la bataille pour celle qui fut, est, et restera SA marraine en politique depuis la primaire organisée par ses soins afin de lui permettre d'être élu maire de Ouistreham,  primaire qui fit beaucoup jaser et couler beaucoup d'encre, certains Républicains n'hésitant pas à affirmer qu'elle fut truquée !
http://toutelaveriteouistreham.blogspot.fr/



Même Bobby l'un des bras mécaniques tout dévoué à son mentor n'a pas hésité à donner de sa personne en mouillant chemise et costume pour aider le chat noir en faisant du porte à porte chez les commerçants de la ville.


Son zèle et son dévouement n'ont connu aucune limite ! Mais pouvait-il faire moins pour cette marraine qui ferme les yeux depuis trois ans sur tous les dérapages de son filleul en demeurant sourde et indifférente à la détresse des Ouistrehamais n'ayant qu'un seul objectif soutenir envers et contre tout son candidat "Les Républicains" dans cette ville arrachée à 30 ans de bastion socialiste.



L'appel perdu du 18 juin !


Cette journée du 18 juin dernier (qui en d'autres temps fut teintée de tant d'espoir pour la France occupée) s'est transformée en cauchemar à tel point que le chat noir se demande depuis s'il n'est pas maudit tant le malheur et la malédiction se sont  abattus sur lui depuis une semaine. Pensez donc, dans la 4eme circonscription du Calvados, les résultats sont catastrophiques et à Ouistreham... pas un seul bureau électoral où la candidate Nicole Ameline n'arrive en tête ! Quel rejet  après 26 ans de députation !




Dans notre ville c'est la banqueroute pour Nicole Ameline : 35,79 % contre 64,21 % pour C. Blanchet ! Nos rédacteurs ont pu saisir la stupeur de notre malheureux greffier découvrant les résultats lors de ce funeste 18 juin.


A la retraite Nicole


Après avoir été secrétaire d'état, ministre, députée de la 4ème circonscription du Calvados depuis 1991 et exerçant toujours des fonctions internationales, il est venu le temps pour Nicole Ameline de prendre sa retraite ce qui sera un immense soulagement pour les Ouistrehamais enfin débarrassés de ce précieux soutien à notre greffier.

Madame la Ministre aura tout le temps pour remonter le moral de son filleul au plus mal depuis dix jours à moins qu'elle ne lui pardonne jamais son soutien fatal.

Le chat noir aura t-il enfin compris une bonne fois pour toute après tous ces échecs qu'il porte malheur aux candidats qu'il soutient ? En a-t-il pris conscience ?